Café-Santé #9 – Médicaments : des déchets qui coûtent cher et polluent l’environnement

    En France l’eau contient de nombreuses molécules chimiques, certes en quantité acceptable, mais la multi exposition à laquelle les Français sont soumis est considérée comme des facteurs de risques majeur.

    CaféSanté #9 du Vendredi 09 décembre 2016 avec Jennifer Gehin (conseillère développement durable à l’agence Primum Non Nocere) – Extrait :

    Ces résidus ont de nombreuses sources, l’une d’entre elles concerne les établissements de santé qui, depuis de nombreuses années, déplorent le fait qu’il n’existe pas de filière dédiée aux médicaments périmés, partiellement utilisés ou des déchets issus des médicaments (DIMED). En 2014 sur un échantillon de 500 établissements de santé, seuls 3% affirment assurer la traçabilité des DIMED. En 2015, ils sont 4,4 %. Des résultats logiques puisqu’il n’y a pas de filière spécifique identifiée. Actuellement les DIMED, dont le gisement est estimé à 1 000 tonnes par an, sont dans la plupart des cas éliminés en masse avec les Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI). Une filière qui coûte cher aux hôpitaux ! De 400 à 1 200€ la tonne selon les régions.


    Jennifer Gehin

    Ingénieur agronome de formation, Jennifer Gehin est consultante développement durable à l’agence Primum Non Nocere. Elle accompagne depuis plusieurs années nos clients permanents : Hôpital Privé d’evry (91), Laboratoires Pierre Fabre, … Elle accompagne notamment la Clinique Pasteur à Toulouse, dans sa démarche RSE et double certification environnementale (ISO 14001 et EMAS).

    • Voir les commentaires

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

    message *

    • nom *

    • mail *

    • site *

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    Primum Non Nocere sélectionnée pour les Éco-awards « Recherche » & « Entreprise »

    L’agence Primum Non Nocere a été sélectionnée parmi 75 candidatures pour deux éco-awards : «Recherche» et «Entreprise». Les prix ont ...

    Olivier TOMA auditionné à l’Assemblée nationale

    Olivier TOMA, président du C2DS et fondateur de PRIMUM NON NOCERE, est auditionné aujourd’hui même, ...

    CaféSanté #4 – Comment réduire le gaspillage alimentaire ?

    Avant le 1er septembre 2016, « l’État et ses établissements publics ainsi que les collectivités territoriales ...