CaféSanté #5 – Comment choisir ses cosmétiques sans risque ?

    CaféSanté #5 - Comment choisir ses cosmétiques sans risque ?

    Nous les utilisons chaque jour et pourtant… Nos cosmétiques contiennent de nombreux composés chimiques qui, au fil du temps, imprègnent notre organisme, impactent notre santé et celle de nos enfants. Crèmes, lingettes, shampooings, lotions, vernis, rouges à lèvres, dentifrices, déodorants, après-rasage,… contiennent des substances « préoccupantes ». Il y a tout d’abord les allergènes, comme la methylisothiazolinone (MIT). Il y a  ensuite les perturbateurs endocriniens (les phtalates) et enfin les conservateurs. 

    Les principaux risques associés aux cosmétiques peuvent être cutanés (irritation, allergie,…), mais le mélange des ingrédients chimiques dans de nombreux produits appliqués quotidiennement favorise « l’effet cocktail » et leur accumulation persistante dans notre corps (urines, sang, cordon ombilical, lait maternel,…). Les conséquences sur la santé ne sont pas anodines comme en témoignent la progression inquiétante des cancers hormonaux et des maladies chroniques, la diminution de la fertilité, l’explosion des troubles neurocomportementaux (autisme, hyperactivité) et l’émergence de nouvelles maladies (hypersensibilité chimique, fibromyalgie,…). Depuis plusieurs années, les alertes scientifiques se sont multipliées (ANSM, SCCS,..) et tout récemment l’étude publiée par l’organisation non gouvernementale Women in Europe for a Common Future (WECF) sur les multiples ingrédients présents dans des produits cosmétiques pour bébé. Les résultats de cette enquête montrent qu’une grande majorité de produits, 299 sur 341, sont composés d’ingrédients à « risque élevé ». On retrouve en effet la MIT dans 19 produits, dont 7 lingettes, un conservateur soupçonné d’effets toxiques sur la reproduction (phénoxyéthanol) dans 54 produits, ainsi que des parfums, « impliquant des risques potentiels d’allergies », dans 226 produits.

    Aujourd’hui, le consommateur doit être plus que jamais informé pour pouvoir acheter « éclairé ». Mais comment choisir ses cosmétiques sans danger ? Informations et solutions concrètes avec Olivier Toma, Fondateur de l’agence Primum non nocere, Vice-Président du RES.

    CaféSanté #5 du Vendredi 08 avril 2016


    CaféSanté #5 - Comment choisir ses cosmétiques sans risque ?Olivier TOMA
    Directeur de clinique pendant 15 ans, fondateur de l’agence Primum non nocere, Président du C2DS (Comité pour le développement durable en santé), Vice-Président du RES (Réseau Environnement Santé). Auteur de deux ouvrages « Le développement durable et solidaire en santé », « Hippocrate, au secours !

    • Voir les commentaires

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    PRIMUM reçoit 30 entrepreneurs sur le sujet de la qualité de l'air intérieur

    PRIMUM reçoit 30 entrepreneurs sur le sujet de la qualité de l’air intérieur

    Jeudi 27 juin, 30 entrepreneurs du GDE (Groupement Des Entrepreneurs Béziers Ouest Hérault), ont ...

    Zéro phyto 100% bio, un documentaire de Guillaume Bodin

    Zéro phyto 100% bio, un documentaire de Guillaume Bodin

    MERCREDI 22 MARS, à 18h au Cinéma « Grand Action » à Paris. Avant-première suivie d’un ...

    Café-Santé #14 - RED, la Restauration Ethique et Durable

    Café-Santé #14 – RED, la Restauration Ethique et Durable

    Café-Santé # 14 Vendredi 12 mai 2017 RED, la démarche de Restauration Ethique & Durable Encadrée ...