• Mention légale

    Ce document est protégé par le Code de la propriété intellectuelle et ses dispositions sur les droits d’auteur. La SCS Primum Non Nocere détient l’exclusivité de ces droits. Toute reproduction, représentation ou diffusion par quelque moyen que ce soit est interdite et constitue le délit de contrefaçon.

Combien de déchets produit-on dans le monde ?

Une solution pour se débarrasser des plastiques ?

Disparaîtrons-nous sous le poids des déchets ?

On peut se poser la question quand on constate que le monde produit entre  3,4 et 4 milliards de tonnes de déchets annuels suivant les calculs de la Banque Mondiale. Ce qui signifie que l’activité humaine produit tous les jours environ 10 milliards de kilos de déchets (hors agriculture et construction).

Des chiffres inquiétants

Au premier semestre 2009 la production de déchet a augmenté de 5 à 10% sur un volume annuel total de 3,4 à 4 milliards de tonnes qui se décomposent comme suit :

  • 1,7 à 1,9 milliards de tonnes de déchets municipaux.

En 2012, pour trois milliards de citadins nous obtenions 1,3 milliards de tonnes de déchets solides annuels. C’est à dire 1,2kg par personne et par jour.

En 2025, ce volume sera de  2,2 milliards de tonnes, donc 1,42 kg/habitant/jour) pour 4,3 milliards d’urbains dans le monde.

Il s’agit donc d’une augmentation de 70 % de déchets solides municipaux d’ici 2025

  • de 1,2 à 1,67 milliards de tonnes de déchets industriels non dangereux
  • 490 000 kilos de déchets dangereux

Autres données :

  • Un Européen produit en moyenne 600 kg de déchets par an
  • Un Américain en produit 700 kg/an
  • Un citadin du tiers monde : 150 à 200 kg/an.

Le traitement des déchets

  • À lire le rapport annuel Cyclope on peut croire à «l’équilibre» des modes de traitement des déchets en France : stockage, incinération et surtout recyclage qui représente le plus écologique des trois traitements.

Mais certains défenseurs de l’environnement contestent cet optimisme et voudraient limiter le stockage et l’incinération, qui représentent, d’après eux, les «pires» solutions à appliquer à la destruction des déchets. D’ailleurs l’Allemagne a aboli le stockage sans traitement préalable dès 2005.

  • 572 millions tonnes de déchets urbains dans l’année, soit 44 % des déchets urbains dans le monde ont été générés par les 34 pays membres de l’OCDE  qui englobe l’Union européenne.
  • Eurostat, quant à lui, a établi en mars 2012, que dans l’Europe des 27, la solution la plus utilisée était la mise en décharge pour se débarrasser de 38 % des déchets municipaux.
  • la Bulgarie (100 %), Roumanie (99 %), Lituanie (94 %) et Lettonie (91 %) les derniers entrés dans l’Union des 27 sont ceux qui utilisent le plus les décharges.

On constate un ralentissement de la production de déchets dans les pays riches tend d’abord par l’effet de la crise économique mais aussi par la montée en puissance des filières de recyclage.

Ainsi, la Grande­-Bretagne qui déversait directement ses déchets liquides dangereux dans la mer du Nord et qui avait recours à l’enfouissement pour les déchets solides, finit par adopter peu à peu le recyclage.

Panorama mondial pour la période 2005/2006

  • 3,4 à 4 milliards de tonnes de déchets,
    • dont 1,7 à 1,9 milliard de tonnes de déchets municipaux,
    • 1,2 à 1,67 milliard de tonnes de déchets industriels non dangereux et
    • 490 millions de tonnes de déchets industriels dangereux.
    • 2,74 milliards de tonnes de déchets ont été collectés et ramassés, dont 1,24 milliard de déchets municipaux.

Les champions du déchet.

  • Hong Kong, la Turquie, l’EU des 15, l’Australie et les USA à raison de 500 kilos et plus de déchets municipaux par personne et par an, arrivent en tête des producteurs de déchets.
  • Mais c’est la Chine qui remporte le pompon avec 300 millions de tonnes en 2005.

Il y a du travail à faire pour revenir à des comportements un peu moins suicidaires.

 

Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

  • Voir les commentaires

Ads

Vous pourriez aimer aussi

Et si on remplaçait le plastique par des algues ???

« Voilà une idée qu’elle est bonne » n’aurait pas manqué de répondre le regretté Coluche. ...

Les océans, malades des pailles en plastique

Les océans, malades des pailles en plastique

Saviez vous que chaque jour la population étatsunienne abandonne 500 millions de pailles en ...

L’eau en bouteille : un bouillon de culture chimique !

De sérieux doutes sur les plastiques « biodégradables » et « biosourcés »

Essayons d’abord de mesurer le phénomène « plastiques ». Les chiffres avancés par les plus récentes études ...