Le 3ème plan Cancer

    Communiqué de presse, C2DS – Février 2014
    Le 3ème plan cancer est lancé, il est ambitieux et marque l’attention que les pouvoirs publics portent sur cette maladie, notamment leur volonté de lutter contre le tabagisme. Toutefois, le C2DS déplore une nouvelle fois que la priorité soit donnée au volet curatif au détriment du préventif, un contresens sanitaire, social et économique.


    C’est la raison pour laquelle le C2DS sollicite le soutien des fédérations hospitalières ainsi
    que le soutien et le parrainage du ministère de la Santé. pour déployer une campagne antitabac dans les établissements de santé. L’éducation en santé des patients et des salariés est un point majeur d’une démarche de développement durable. Ce rôle éducationnel de l’hôpital n’est ni organisé, ni valorisé, ni financé. « Un séjour hospitalier ou le projet d’une hospitalisation est le lieu et le moment justes pour arrêter de fumer », déclare Olivier Toma, président du C2DS. Le comité a déjà proposé à quelques établissements de santé adhérents et volontaires de mettre en oeuvre un plan simple de lutte contre le tabagisme à destination des patients mais également des salariés qui, d’une part, sont également victimes de tabagisme ou plus largement d’addictions et, d’autre part, ont un devoir d’exemplarité.

    En septembre dernier, Marisol Touraine s’engageait à interdire le tabac dans les parcs ou à proximité des écoles. Le C2DS rencontrait alors son administration pour proposer d’étendre cette interdiction aux abords des établissements hospitaliers, comme c’est déjà le cas dans de nombreux pays.

    Rappelons que l’OMS déclare qu’environ 30% des décès par cancer sont dus à cinq principaux facteurs de risques comportementaux et alimentaires, sociaux et économiques.
    Par ailleurs, arrêter de fumer avant un acte chirurgical réduit le taux de risques d’infections
    nosocomiales, favorise la cicatrisation et améliore la vascularisation.
    Notre objectif est d’engager le secteur hospitalier dans cette lutte contre le tabagisme au
    coeur du 3ème plan cancer et déployer plus largement ce dispositif en 12 points.
    Voici les 12 points du Plan hôpital non-fumeur proposé par le C2DS :

    • Étendre l’interdiction de fumer aux abords directs de l’établissement.
    • Décliner cette interdiction en signalétique aux abords, à l’entrée, et dans les espaces verts de l’établissement.
    • Bâtir un programme d’aide au sevrage tabagique pour les personnels.
    • Bâtir un programme d’aide au sevrage tabagique pour les patients hospitalisés en y associant le corps médical dès la consultation pré-anesthésique.
    • Former en interne un agent à l’aide au sevrage tabagique.
    • Distribuer gratuitement des supports d’information.
    • Associer le comité des relations avec les usagers, les représentants des personnels et la commission médicale d’établissement dans le cadre d’une démarche volontaire et collaborative.
    ____________________________
    Pour tout complément d’information : www.c2ds.eu
    Contacts presse : BVM communication Véronique Molières : 06 82 38 91 32

    • Voir les commentaires

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

    message *

    • nom *

    • mail *

    • site *

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi