COP21 : l’avènement d’un accord

    COP21 Laurent FabiusAprès 2 semaines de négociations, un texte ambitieux est proposé aux 196 états, enfin un possible accord universel !

    « Ce texte constitue le meilleur équilibre possible pour permettre à chaque pays de rentrer chez soi la tête haute avec des acquis importants », a déclaré à l’instant Laurent Fabius. C’est un texte ambitieux puisque l’objectif central n’est plus de limiter à 2°C le réchauffement climatique mais à 1,5°C, ce qui permettrait de réduire significativement les impacts liés au changement climatique. « C’est un accord différencié qui prend en compte la justice climatique et les capacités de chaque pays à respecter les objectifs » a poursuivit Laurent Fabius.

    100 milliards d’Euros c’est le montant que les pays riches verseront aux pays en voie de développement d’ici 2020, si le texte est signé. Ce montant devra être révisé à la hausse en 2025. Selon le Président de la COP21 : « Ce texte nous permettra à tous d’accéder à la sécurité, la production alimentaire, la santé publique, la lutte contre la pauvreté, les droits essentiels, bref d’accéder à la paix. Si il est accepté, ce texte sera un tournant décisif pour un accord universel. Nous devons montrer au Monde que notre effort collectif vaut plus que l’addition de nos actions….L’histoire de Copenhague ne doit pas se répéter ».

    Emotion très forte de Laurent Fabius qui, avant de laisser la parole à Ban Ki-moon, Secrétaire Général des Nations-Unies, a terminé son discours par une citation de Nelson Mandela :  » Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce que cela soit fait ». Je rajouterais à cela, je cite : aucun d’entre nous en agissant seul ne peut atteindre le succès. Le succès est apporté par toutes nos mains réunies. Le monde retient son souffle et il compte sur nous tous. »

    François Hollande a quant à lui renforcé la pression d’accord universel et historique : « La présence aujourd’hui de 196 délégations est un moment unique, un espoir considérable s’est levé…… L’histoire arrive, elle est là et toutes les conditions sont réunies. Nous sommes, vous êtes sur la dernière marche, il faut encore se hisser au niveau de l’enjeu. Le 12 décembre peut être un jour historique et une grande date pour l’humanité, le 12 décembre peut être un message de vie et je serai personnellement heureux et fier que soit lancé de Paris ce message là, parce que Paris, comme vous le savez, a été meurtrie il y a tout juste 1 mois. La France vous conjure d’adopter le premier accord sur le climat, vous avez cette occasion là de changer le monde. Vive la planète, vive l’humanité et vive la vie. »

    Le texte n’a pas encore été présenté dans le détails, il doit être distribué aux 196 partis d’ici le début de l’après-midi, nous en saurons alors davantage sur les objectifs concrets de réduction des émissions de gaz à effet de serre et les différents leviers de mise en oeuvre, cadre juridique, etc….

    • Voir les commentaires

    • olivier TOMA

      Voici le texte en cours d’adoption
      http://www.reporterre.net/IMG/pdf/texte_12_dec_en_franc_ais.pdf

    Vous pourriez aimer aussi

    Un "impensé" du réchauffement climatique ? le risque infectieux.

    Un « impensé » du réchauffement climatique ? le risque infectieux.

    Et pourtant – d’après Serge Morand, scientifique spécialiste en écologie, parasitologie et biologie de ...

    Le C2DS agit pendant la COP 21

    Soucieux de répondre à sa vocation – la défense du Développement Durable dans le ...