Cosmétiques : certains industriels doivent être sanctionnés !

    Les établissements de santé et les médecins sont, à leur insu, utilisés par des laboratoires pour diffuser et promouvoir leurs produits sur la base d’allégations mensongères. Ces derniers doivent être interdits puis sanctionnés.

    C’est à cause d’une poignée d’industriels peu vertueux que toute la branche des cosmétiques est montrée du doigt souvent à tort et que les médecins, patients et citoyens ne s’y retrouvent pas.

    Nous éditons chaque année un dossier sur le sujet, cette année nous proposons un focus sur une marque scandaleuse intitulée « ZERO% ».

    Nous venons de découvrir que ces industriels espagnols diffusent dans nos établissements de santé, sous couvert d’allégations mensongères, leurs cosmétiques dans nos hôpitaux français, sans encombre !

    Pire, ces derniers exposent leurs produits dans des salons professionnels français à grand renfort de publicité et d’allégations totalement fausses. Mais leur présence dans ce type de manifestations ou leur distribution par des blouses blanches dans des institutions hospitalières leur donne une formidable caution médicale ! Ils trompent les consommateurs et les professionnels de santé.

    Comment est-ce possible en 2017 ?

    Cette marque ZERO% est commercialisée par Spanish kit company :S.L Sierra morena 16-24 (pol .ind.san fernando II) 28830 San fernando de henares, Madrid.

    Nous décidons de saisir dès aujourd’hui la DGCCRF, l’ARRP, le Global Compact et alertons les établissements sur ces pratiques frauduleuses.

    Olivier Toma, Agence Primum Non Nocere


    CONSULTER LE DOSSIER COMPLET

    TÉLÉCHARGER LE DOSSIER
    • Voir les commentaires

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

    message *

    • nom *

    • mail *

    • site *

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    annuaire 31 prestataires biodéchets

    L’Annuaire 31 des prestataires de valorisation des biodéchets

    Édité en 2015 par le C2DS en partenariat avec l’agence Primum non nocere. Réalisé pour l’ADEME ...

    Lettre ouverte à Madame Marisol Touraine, Ministre de la Santé

    Madame la Ministre, Leader en santé environnementale, notre agence d’accompagnement et lobbying éthique, Primum ...

    « S’il suffisait qu’on s’aime… »

    Paris, le lundi 3 octobre 2016 C‘est enfin officiel, la Convention relative au développement ...