• Mention légale

    Ce document est protégé par le Code de la propriété intellectuelle et ses dispositions sur les droits d’auteur. La SCS Primum Non Nocere détient l’exclusivité de ces droits. Toute reproduction, représentation ou diffusion par quelque moyen que ce soit est interdite et constitue le délit de contrefaçon.

Comment rendre le dépistage de l’amblyopie systématique pour tous les nouveaux nés à 9 mois ?

Comment rendre le dépistage de l’amblyopie systématique pour tous les nouveaux nés à 9 mois ?

Témoignage de Jean Alagna, Directeur Honoraire de la Sécurité Sociale de Béziers

« L’amblyopie est une maladie oculaire grave et irréversible, qui affecte la capacité visuelle des malades qui en sont atteints. Elle signifie pour les patients des difficultés permanentes tout au long de la vie, et pour la société des soins et dispositifs médicaux coûteux.

Or un simple dépistage de l’amblyopie, dans les premiers jours après la naissance permet d’établir un diagnostic fiable et une prise en charge immédiate des nouveau-nés qui en sont atteints. Il s’agit là de l’illustration simple et peu coûteuse (50€ environ) d’un acte de prévention primaire, suivi d’une rééducation oculaire simple et peu coûteuse elle aussi. N’est pas mieux qu’une prise en charge au long cours, inconfortable pour le malade et coûteuse pour la sécurité sociale, c’est à dire pour les cotisants ?

Il s’agit surtout d’insister sur ce que devrait être une vrai politique de santé publique anticipatrice et préventive. Politique de santé publique absente de nos débats publics et qui devrait être la matrice du système de prise en charge des soins, système basé en France essentiellement sur la réparation. Rappelons que les dépenses de prévention ne dépassent pas, actuellement 1% des dépenses totales de l’assurance maladie.

A l’heure où la société française appelle de ses vœux de vrais changements de paradigmes, voilà un exemple à mettre en oeuvre compréhensible de tous pour montrer une voie à suivre. »

  • Voir les commentaires

Ads

Vous pourriez aimer aussi