La SNDD (1) : Stratégie Nationale de Développement Durable

    Hits: 2

    Sndd

    Adoptée le 27 juillet par le comité interministériel réunissant les membres du gouvernement, elle met en lumière des objectifs nationaux en terme de Développement Durable pour la société Française. Applicable de 2010 à 2014, elle fixe le cap à ceux qui en cherche un… Des chiffres, des courbes, des tableaux de données, des quantités d’informations y sont colligées, mais que peut on en retirer d’efficace pour le secteur de la santé ? Un premier défi sur le thème de la consommation et de la production durable nous concerne face aux 15 milliards d’achats que nous réalisons et aux centaines de tonnes de déchets que nous générons chaque année.Voici les objectifs de la SNDD que les professions de santé tenter de s’approprier :

    Doubler le volume des achats de produits disposant d’un éco label,

    Réduire de 7 % les ordures ménagères d’ici 2013,

    Atteindre 20 % de produits biologiques dans la restauration collective en 2012,

    Recycler d’ici 2012, 35 % des déchets ménagers.

    Ces objectifs sont atteignables en mettant en œuvre conjointement une politique d’achat et une gestion raisonnée des déchets.

    Un autre défi, sur l’amélioration de la qualité de l’air, en visant dès 2010, la valeur de 15 microgrammes de particules fines au M3. Nous en sommes très éloignés. Les établissement recevant du public ont souvent été conçus avec des matériaux très émissifs, entretenus avec des produits de nettoyage qui le sont tout autant et du mobilier et matériaux de décoration dont s’échappent quantité de Composés Organiques Volatiles. Alors que faire sur ce chapitre délicat ? Tout d’abord Mesurer la qualité de l’air intérieur, pour ainsi bâtir un plan d’action pérenne et efficace. L’analyse des COV dans les établissements de santé permet de protéger sur le long terme la santé des occupants, qu’ils soient salariés ou patients.

    L’agence Primum Non Nocere® est spécialisée dans les « DIAcov® » et l’audit « ARChos® » (Analyse des Risques Chimiques Hospitalier), elle accompagne des établissements de santé  pour  bâtir des stratégies hospitalière qui permettent de préserver la santé de ses acteurs.

    Dans cet esprit la SNDD souhaite  « rendre l’étiquetage obligatoire, pour l’air intérieur, des produits de construction, revêtements, ameublement et décoration sur leur émissions et contenus en polluants volatils ». Cet objectif majeur de la SNDD est nécessaire pour insuffler de nouveaux critères d’achat dans notre secteur. Le Grenelle 2 impose cet étiquetage à partir du 1 er Janvier 2012, alors n’attendons pas et exigeons d’ores et déjà l’étiquetage complet de tous ce que nous achetons, consommons et rejetons…

    Olivier TOMA

     

    • Voir les commentaires

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    DGCCRF : la loi du silence

    DGCCRF : la loi du silence

    Hits: 5La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression ...

    L'Europe a adopté la directive sur les réseaux et systèmes d'information "NIS"

    L’Europe a adopté la directive sur les réseaux et systèmes d’information “NIS”

    Hits: 0La directive sur la sécurité des réseaux et des systèmes d’information (directive “NIS”) ...

    20% de biologique en restauration collective…en 2020 ?

    Hits: 0Ce sont les quotas adoptés à l’unanimité par les députés en première lecture. ...