Les informations concernant les produits désodorisants bientôt clairement étiquetées

    asthmeLes produits désodorisants à combustion (bougies, encens, et produits du même genre) mis « sous surveillance » par le ministère de l’Environnement jusqu’au 31 mars, vont faire l’objet d’un décret relatif à l’affichage d’informations sur les précautions d’usage de ces produits.
    Des mentions telles que « Ventiler la pièce après utilisation » et « Eviter d’inhaler directement la fumée » devront être portées obligatoirement sur les étiquettes par les producteurs ou distributeurs. Cela en application de la norme NF EN 16740 de décembre 2015 sur la « sécurité des émissions des désodorisants à combustibles – Informations de sécurité pour l’utilisateur« .

    Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

    Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
       
    Nouvel Utilisateur
    *Champ requis

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    CO2

    Le CO2 va-t-il rentrer dans le rang et devenir bénéfique ?

    C’est ce qu’on peut légitimement se demander en apprenant que deux chercheurs de l’université ...

    Pollution de l'air

    Les estimations chiffrées du coût de la pollution de l’air

    Nous devons cette estimation à l’OMS qui évaluait à 1431 milliards d’euros annuels le ...

    qualité de l'air intérieur

    Qualité de l’air intérieur : un enjeu majeur de santé publique

    L’air intérieur est aussi pollué que l’air extérieur. Les pollutions liées aux activités des ...