L’Union Européenne donne le seing…à l’interdiction du bisphénol A dans la fabrication des biberons….

    Hits: 6


    L'Union Européenne donne le seing…à l'interdiction du bisphénol A dans la fabrication des biberons….Une interdiction bienvenue pour les biberons : celle du Bisphénol A

    Une dépêche de France-Info.com datée du 25.11.2010 nous apprend que les pays de l’Union européenne ont décidé ce jeudi d’interdire à partir du printemps prochain la production, puis la commercialisation en Europe de biberons contenant du bisphénol A, un composé chimique controversé utilisé dans la fabrication de plastiques alimentaires. “Cette mesure va entrer en vigueur à partir de la mi-2011”, a précisé la Commission européenne.

    Nous, à Primum-Non-Nocere, nous avons envie de crier “alleluia !” tant cette mesure nous paraissait indispensable. D’ailleurs, dans notre ouvrage à paraître “Hippocrate, au secours ! Ils sont devenus fous…” nous avons lourdement insisté sur les dangers que les pratiques industrielles et commerciales (qu’il s’agisse des biberons ou des crèmes et cosmétiques distribués généreusement dans nos maternités, souvent à l’insu des responsables médicaux) faisaient courir aux nouveaux nés et à leur maman en les gavant d’une chimie inquiétante et incontrôlée…


    Claude Reiss, président d’Antidote Europe, interrogé par Marc Fauvelle, a expliqué s’être fondé sur un avis de l’Agence Européenne pour la sécurité des aliments (ASEA) qui a exprimé ses réserves le 23 septembre, pour demander l’interdiction de ce produit Quant à John Dalli, commissaire européen charge de la Santé et de la Consommation, il a expliqué qu'” au vu de la récente opinion de l’AESA, [il avait] souligné qu’il y avait des zones d’incertitudes, découlant de nouvelles études, qui ont montré que le bisphénol A pourrait avoir un effet sur le développement (du corps humain), la réponse immunitaire ou le développement de tumeur.

    Notons qu’au Danemark l’interdiction est plus étendue qu’en France car elle concerne tous les produits contenant du BPA utilisés pour l’alimentation des enfants de 0 à 3 ans. Le bisphénol A est également interdit au Canada, en Australie et dans plusieurs Etats américains.

    Pour notre part nous nous demandons – avec le Réseau Environnement Santé (voir notre note “Bisphénol A- bis“)  quand interviendra l’interdiction pour les emballages alimentaires et notamment ceux des laits de 2ème âge dont certains sont susceptibles de contenir du bisphénol A ? Pire, il n’est pas rare de trouver des emballages à base de bisphénol, contenant des produits certifiés AB !

    Forcément….le label AB tient compte du contenu et non du contenant.

    Subtile distinction dont les consommateurs font les frais.

    Allons messieurs de la Commission, encore un effort pour nous désintoxiquer définitivement.

    Olivier TOMAPrimum Non Nocere

    • Voir les commentaires

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    perturbateurs endocriniens dans les cheveux de nos enfants

    Des perturbateurs endocriniens sont retrouvés dans les cheveux de nos enfants

    Hits: 41Pesticides, phtalates et bisphénol A sont retrouvés dans les cheveux d’enfants de 10 ...

    Le coût des perturbateurs endocriniens en Europe

    Le coût des perturbateurs endocriniens en Europe

    Hits: 52-Article publié le 18 janvier 2016- Ces 157 milliards d’euros représentent 1,23 % ...