Le plus grand hôpital du monde à énergie solaire est en Haïti

    Cet hôpital à énergie solaire, le plus grand qui soit au monde, est situé à 50 km de Port-au-Prince. Il s’agit de l’Hôpital Universitaire de Mirebalais. Belle revanche et signe d’espoir par rapport aux catastrophes naturelles qui n’ont cessé de s’abattre sur le pays.
    Les maîtres d’œuvre

    L’hôpital de Mirebalais fonctionne depuis mai 2013 et n’utilise que l’énergie solaire. Il est la réalisation d’un projet conduit par Partners in Health et Zanmi Lasante (PIH/ZL), deux ONG américaines et haïtiennes. C’est elles qui l’administrent sous la tutelle du ministère haïtien de la santé.

    Les performances

    Le toit de l’hôpital est couvert de 1 800 panneaux solaires.  Le CHU qui abrite 300 lits dispose ainsi de l’énergie suffisante pour couvrir ses besoins, l’excédent éventuel d’électricité étant redistribué dans le réseau national.

    Mais le CHU se distingue aussi par ses salles d’urgence et de soins néonataux dotés d’équipements de pointe.

    L’histoire

    Paradoxalement c’est le séisme qui a permis la naissance de cet hôpital de pointe car, à l’origine, Mirebalais – 15000 hbts – ne disposait que d’un petit centre de soins. Quand il a fallu tout reconstruire après la catastrophe, le gouvernement haïtien a décidé de passer à l’échelle supérieure : un centre hospitalier régional associé à un centre de formation des médecins et des infirmières.

    Le nerf de la guerre

    Ce projet a coûté 25 millions de dollars (18,3 millions d’euros). Les USA ont fourni de nombreux donateurs :

    • 2,7 millions de dollars par exemple pour la fondation Artists for Haïti Croix-Rouge
    • 5,5 millions de dollars pour la Croix Rouge américaine.

    A la grande satisfaction de l’ex-président Clinton, cheville ouvrière du projet aux USA, qui n’avait pas manqué de souligner « l’extraordinaire potentiel de l’énergie solaire pour mieux reconstruire Haïti ».

    Situation générale

    On est pourtant encore loin d’une utilisation systématique des énergies renouvelables en Haïti et notamment du solaire.

    • Moins de 25 % de la population dispose d’un approvisionnement en électricité, le pourcentage le plus faible des Caraïbes.
    • Ce sont le bois et le charbon qui constituent les énergies les plus utilisées par les Haïtiens, d’où une large déforestation du pays.
    Des efforts ont été faits : 
    • distribution gratuite de plus de 50 000 lampes solaires.
    • Installations solaires réalisées pour des cliniques, des orphelinats et des fermes piscicoles par une ONG américaine et la Banque interaméricaine de développement.
    • Equipements adaptés à la recharge des téléphones portables.
    • Plusieurs écoles ont été dotées de panneaux solaires.
    • Des lampadaires solaires ont aussi été installés dans plusieurs camps pour empêcher agressions et viols, entre 146 000 et 170 000 sinistrés résidant encore dans ces camps.

    Mais ces efforts restent très en-deçà des besoins.

    Le gouvernement avait promis aux haïtiens que leurs foyers seraient alimentés en électricité 24 heures sur 24 or, pour des raisons financières, c’est le contraire qui s’est produit :

    • les coupures de courant se sont multipliées au moment des fêtes de fin d’année,
    • les feux tricolores non alimentés par les panneaux solaires parce que non entretenus, ont encore multiplié les embouteillages, la société financière assurant leur maintenance ayant jeté l’éponge.
    Pourquoi cet état de fait ?

    D’après le patron de Green Energy c’est parce qu’il  » n’y a pas de politique en faveur des énergies alternatives, le gouvernement n’accompagne pas les investissements solaires, il n’y a aucune incitation fiscale et nous devons payer des taxes de 30 % à 40 % sur les équipements que nous importons ».

    Bref, l’hôpital de Mirebalais constitue une heureuse exception dans une situation chaotique.

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE 

    • Voir les commentaires

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

    message *

    • nom *

    • mail *

    • site *

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    énergie photovoltaïque

    Énergie photovoltaïque dans un hôpital belge

    Cette énergie photovoltaïque constitue 95% de la consommation du CHR de la Haute Senne ...

    Sept mois de sursis pour l’Audit énergétique obligatoire

    La loi oblige désormais les grandes entreprises (+ de 250 salariés) à un audit ...