Comment les « nanos » rendent les dispositifs thérapeutiques « intelligents » !

    L’équipe du Nano Lab de la Tufts University (Boston USA) nous présente un fil « intelligent » qui recueillerait des données de diagnostic à partir d’une plaie dans laquelle il a été suturé !

    Nous connaissions déjà des dispositions de soin de plaie dits « intelligents » permettant de détecter une infection, une inflammation chronique ou un retard de cicatrisation. Toutes évolutions qui n’ont jamais échappé à l’œil vigilant des praticiens, suivant notre expérience. Tout récemment est même apparu un pansement « intelligent » qui détecte la formation de l’escarre.

    Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

    Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
       
    Nouvel Utilisateur
    *Champ requis

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    La chasse aux substances toxiques : après le textile, les produits de consommation directe

    Après la fine fleur de l’industrie des vêtements de sport – Nike, Puma, Adidas ...

    Pollution = AVC

    Une étude publiée dans la revue médicale britannique « The Lancet Neurology » nous le confirme ...