« S’il suffisait qu’on s’aime… »

    Paris, le lundi 3 octobre 2016
    C‘est enfin officiel, la Convention relative au développement durable entre l’État et les fédérations du secteur sanitaire, social et médico-social a été signée la semaine dernière. L’ANAP, dans son appel d’offre pour la création d’un référentiel développement durable l’aborde clairement. Initialement annoncée le 7 juillet dernier, l’officialisation de cette convention n’est pourtant pas évidente…

    Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

    Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
       
    Nouvel Utilisateur
    *Champ requis

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    Cosmétiques : certains industriels doivent être sanctionnés !

    Les établissements de santé et les médecins sont, à leur insu, utilisés par des ...

    Primum publie « le livre vert pour une santé durable »

    Éclairer et réenchanter notre système de santé L’agence Primum Non Nocere propose une vingtaine d’actions ...

    Pour que Pampers supprime définitivement l’HAP, cancérigène avéré, de ses couches !

    SIGNEZ LA PÉTITION Bonjour à toi citoyen(ne) éclairé(e) qui souhaite agir pour un monde ...