Affichage environnemental pour une consommation Verte

    Affichage environnemental pour une consommation Verte
    Le Ministère de d’Environnement, de l’Energie et de la Mer vient de publier un communiqué consacré à l’Affichage Environnemental qui ne saurait nous laisser indifférents et dont nous vous communiquons l’introduction ci-dessous.

     » Encourager une consommation plus durable passe par une meilleure information sur les principaux impacts environnementaux des produits. Cette information pourrait prendre la forme d’un affichage environnemental sur les emballages. Huit consommateurs sur dix y sont favorables.

    Dans un cadre virtuel d’achat, une enquête montre que la plupart des consommateurs sont influencés par la note environnementale, bien au-delà des marchés de niches souvent associés aux labels environnementaux. Ainsi, la moitié des consommateurs sont prêts à débourser au moins 20 % de plus pour un produit mieux noté. De plus, 56 % pensent qu’un tel affichage devrait s’imposer à tous les produits.

    Ces résultats d’expériences virtuelles sont désormais à confirmer sur le terrain. Un affichage sur des produits réels est d’ailleurs en préparation avec des entreprises volontaires dans trois secteurs pilotes.

    L’affichage environnemental consiste à délivrer une information quantifiée sur les impacts environnementaux des produits (sur l’emballage ou en rayon). Ainsi, le consommateur peut différencier des produits de forte empreinte environnementale, d’empreinte moyenne, ou d’empreinte faible. Cela va donc plus loin que les écolabels, qui distinguent uniquement les produits d’ « excellence environnementale ».

    Des étiquettes environnementales réglementaires existent déjà, parmi lesquelles l’étiquette énergie des appareils électroménagers, mise en place en 1994. Elle influencerait aujourd’hui trois acheteurs sur quatre selon l’Ademe, et a contribué à l’amélioration de l’efficacité énergétique des appareils « .

    Pour accéder au texte intégral, cliquer sur ce lien : Synthèse Affichage Environnemental

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    Comment être en conformité avec la règlementation énergétique - DPE

    Audit énergétique

    Dans le cadre des politiques publiques de réduction des gaz à effet de serre ...