« La marche des animaux » un an de marche pour changer la constitution

    "La marche des animaux" un an de marche pour changer la constitution

    Saviez-vous que les animaux domestiques et je rente (élevage) sont considérés comme des choses, et sont soumis au régime des biens ? Que l’animal sauvage ne dispose d’aucun statut et ne bénéficie d’aucune protection ? Que la loi interdit aux associations de défendre les intérêts des animaux en justice ?
    En intégrant la 1ère promotion du Diplôme Universitaire en Droit Animal de Toulon, j’étais loin d’imaginer la pauvreté juridique autour de la protection animale. Pour faire bouger ces institutions qui incitent et cautionnent la violence faite aux animaux, je choisis de concentrer mon action sur le texte le plus important du système juridique français : la Constitution.

    La Constitution est un texte à la portée à la fois symbolique et coercitive. En y inscrivant la protection des animaux, nous donnerions une base juridique plus cohérente, plus solide et plus dissuasive pour faire valoir les intérêts des animaux. Ce n’est pas pour rien que 6 pays, dont 4 européens ont déjà opéré une telle réforme (Autriche, Allemagne, Luxembourg, Suisse).
    Je marcherai donc jusqu’à l’Assemblée nationale pour me faire la voix de tous ceux qui souhaitent que l’Etat constitutionnalise la protection animale. 77% des français y sont favorables (sondage IFOP de 2018 – source : L214).
    Tout au long de cette marche, je recueillerai soutiens (pétition), voix, témoignages et arguments permettant de motiver cette demande.

    Lire la suite

    Communiqué de presse

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    La parenthèse : "le développement durable en EHPAD"

    La parenthèse : « le développement durable en EHPAD »

    Lundi 24 juin, Primum non nocere a organisé une « Parenthèse » spéciale EHPAD* sur le thème :  » ...

    Si vous avez manqué la conférence d'André Cicolella sur les perturbateurs endocriniens...

    Si vous avez manqué la conférence d’André Cicolella sur les perturbateurs endocriniens…

    ANDRÉ CICOLELLA est chimiste toxicologue, ancien conseiller scientifique à l’Ineris et enseignant en santé environnementale ...

    médicaments indice

    Café-Santé #9 – Médicaments : des déchets qui coûtent cher et polluent l’environnement

    En France l’eau contient de nombreuses molécules chimiques, certes en quantité acceptable, mais la ...