COVID19, chiens et dépistage

    covid19 chien dépistage

    Les chiens employés dans le dépistage du COVID19

     

    S’inspirant des performances de nos amis à quatre pattes dans le dépistage de la drogue ou dans celui des personnes enfouies dans la neige ou sous des décombres, des chercheurs se sont demandés s’ils pouvaient fournir une aide dans le dépistage du virus, permettant ainsi un premier filtrage des cas suspects.

     

    Cette idée est en cours d’exploitation et de vérification, tant en Angleterre qu’en France dans le cadre du Service vétérinaire de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, à l’École vétérinaire d’Alfort.

     

    On retient une initiative semblable en Allemagne à l’université de Hanovre où  huit chiens pisteurs ont été entraînés pendant une semaine à faire la distinction entre des échantillons de salive infectés par le SARS-CoV-2 et des échantillons témoins non infectés. Une fois formés, on leur a demandé de renifler 1012 échantillons. Certains étaient infectés, d’autres non. Ni les chercheurs, ni les maîtres-chiens ne savaient lesquels étaient positifs.

    Lire aussi : la médiation animale, une aide précieuse dans le monde de la santé.

    De bons résultats

     

    C’est ainsi que 157 échantillons positifs et 792 échantillons négatifs ont été correctement identifiés.

    Mais 33 échantillons négatifs n’ont pas été correctement identifiés et une trentaine de tests positifs ont été rejetés.

     

    En chiffres bruts cela donne

    • Une moyenne de 83% de détection d’échantillons positifs,
    • Une moyenne de 96% à la détection d’échantillons négatifs,
    • Moyenne 94% de tests réussis.

     

    De quoi réjouir l’ensemble de l’équipe responsable de ces travaux. La recherche désormais, en s’appuyant sur ces résultats concrets, s’efforcera d’analyser ce que les chiens sentent réellement. À terme, il s’agira également de comprendre si ces derniers peuvent ou non

    Pour aller plus loin, suivre nos liens ci-dessous.

     

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

     

    LIENS :

    https://www.lesechos.fr/weekend/business-story/reportage-chez-les-chiens-renifleurs-du-covid-1262347#utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_lec_we&utm_content=20201114&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_lec_we&utm_content=20201114

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    centimeo fabrique des distributeurs de produits éco responsables contre la petite monnaie

    Centimeo, une initiative économique, vertueuse et sociale

    CENTIMEO a été créé avec « l’idée qu’il n’existe aucun moyen pour utiliser efficacement sa ...

    Transition énergétique : appel à manifestation d'intérêt

    Transition énergétique : appel à manifestation d’intérêt

    Améliorer l’efficacité énergétique et le confort hygrothermique dans les établissements de santé et médico-sociaux ...

    L'autosuffisance alimentaire avec une serre connectée ? C'est possible

    L’autosuffisance alimentaire avec une serre connectée ? C’est possible

    Assurer l’autosuffisance alimentaire pour 4 personnes c’est ce qu’affirme une start-up française avec « Myfood« : ...