Le Centre Inter Générationnel Multi Accueil (CIGMA) se barde de cuivre !

    Le Centre Inter Générationnel Multi Accueil (CIGMA) se barde de cuivre !Un projet pionnier dans la prévention des maladies nosocomiales

    Le Centre Inter Générationnel Multi Accueil (CIGMA) de Laval, est le 1er établissement de soins français à recourir au cuivre contre les bactéries.

    Ce Centre a l’originalité d’intégrer à la fois un établissement d’hébergement pour les personnes âgées (EHPAD) et une crèche. Il est le premier établissement de soins en France à s’équiper de cuivre pour lutter contre les infections bactériennes. L’ensemble des mains courantes et des poignées de portes – surfaces constamment touchées par les résidents, les enfants et le personnel soignant et particulièrement propices à la propagation des germes et vecteurs de maladies – sont labélisées Antimicrobial CopperTM, marque garantissant les propriétés naturellement antibactériennes de ces équipements.

    Ces équipements viennent en complément des pratiques habituelles d’hygiène et de contrôle qui, à leur tour, sont renforcées par la présence du cuivre aux propriétés naturellement antibactériennes. Ce qui permet de réduire considérablement le temps de survie des bactéries. Le choix de ce matériau s’intègrant dans une approche globale visant le respect des nouvelles exigences environnementales et énergétiques.  

    « Qu’il s’agisse des personnes âgées ou de la petite enfance, le CIGMA accueille une population fragile face à certaines maladies comme la grippe ou les gastro-entérites. La prévention contre les maladies infectieuses est pour nous une priorité absolue, à la fois dans les zones de soin et dans les espaces de vie.

    Compte tenu du succès des tests menés en milieu hospitalier, le choix du cuivre comme agent permanent de lutte contre la prolifération bactérienne était pour nous une évidence. » explique Michel Porhel, initiateur du projet et gestionnaire du CIGMA,

    Des tests en laboratoire et des expérimentations menées dans plusieurs hôpitaux à travers le monde ont démontré l’efficacité du cuivre et de ses alliages contre des bactéries comme la salmonelle, Escherichia coli et le staphylocoque doré résistant à la méticilline (SARM). Les différentes études menées montrent qu’une surface en cuivre élimine le SARM en 90 minutes, et réduit de 90 à 100 % le nombre de germes pathogènes par rapport à une même surface constituée de matériaux standards. Une autre étude menée par l’Université de Southampton a montré que le cuivre permet également d’inactiver les virus de la grippe en quelques heures. Ces résultats très positifs sont à l’origine de la création de la marque Antimicrobial CopperTM qui vise à distinguer les produits et fabricants utilisant du cuivre ou des alliages de cuivre naturellement antibactériens.

    Quant à Olivier Tissot, docteur en chimie organométallique et directeur du Centre d’Information du Cuivre, il affirme « Les perspectives offertes par le cuivre en matière de lutte contre les infections nosocomiales sont immenses ! Interrupteurs, poignées de porte, robinets, et même sièges de toilette peuvent tous contribuer à lutter contre les bactéries s’ils sont en cuivre. La démarche du CIGMA est exemplaire sur le plan de la prévention et nous espérons qu’elle permettra de sensibiliser les professionnels de santé à ce type de solutions innovantes qui existent et sont aujourd’hui opérationnelles »

    Mort aux bactéries et longue vie au CIGMA !

    Olivier TOMA – Primum-Non-Nocere

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    paille en plastique

    Les océans, malades des pailles en plastique

    Saviez vous que chaque jour la population étatsunienne abandonne 500 millions de pailles en ...

    Les 4 « Grands Chantiers » de Ségolène Royal pour l’Ecologie et l’Energie

    Précisant d’entrée de jeu que la « transition énergétique » était une des priorités du nouveau ...