Le Programme d’Actions pour la Croissance Verte de Mme Royal.

    CVC’est le titre d’une conférence de presse donnée le 04/06/2014 par Mme Royal, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, où elle a pu présenter un plan d’action en 8 Points principaux.
    Dans son éditorial Mme Royal présente ainsi son programme d’action pour les trois prochains mois en faveur de la croissance verte et de la biodiversité.
    1. Création du nouveau crédit d’impôt « pour la transition énergétique »
    2. Déploiement des compteurs intelligents pour l’électricité et le gaz.
    3. Mobilisation des territoires avec les appels à projets du ministère.
    4. Relance du BTP par la mise en place du volet mobilité des contrats de plan.
    5. Incitation au lancement de nouveaux projets et au partage de l’expérience acquise, par le développement du site participatif « votreénergiepourlafrance.fr ».
    6. Simplification des procédures et réduction du coût des projets par la concrétisation des travaux de modernisation du droit de l’environnement.
    Le ministre a aussi indiqué que la conférence environnementale 2014 serait profondément renouvelée pour en adapter la méthode à la conférence sur le climat de décembre 2015 (COP 21). Elle en a appelé aussi à une mobilisation au niveau européen et international.
    A noter, dans ce catalogue de mesures présentées par le ministre, le chapitre concernant « La prévention des risques, qualité de l’environnement et santé » qui nous concerne très directement.
    Quant au portail du ministère, il rappelle que « la stratégie de l’Etat est décrite dans le second plan national santé-environnement adopté le 24 juin 2009, en concertation avec les parties prenantes du Grenelle. Ce plan vise d’une part à diminuer l’incidence des pathologies liées aux pollutions de notre environnement, et d’autre part à réduire les inégalités environnementales ».
    On peut donc y retrouver tout ce qui concerne ce 2ème Plan National 2009-2013, mais aussi les Plans régionaux en santé environnement (PRSE2), la bio-surveillance des populations, la lutte contre les contaminations environnementales.
    Des chapitres spéciaux sont consacrés à l’Air : Air intérieur – Air et pollution atmosphérique ; à l’Eau ; aux Rejets industriels et agricoles, à la Maîtrise et la Prévention des Pollutions (‘Directive IPPC) ; au Bruit – Ondes – Nuisances lumineuses.
    Tous domaines qui ont mobilisé notre vigilance au cours de ces dernières années et sur lesquels nous travaillons sans cesse.
    C’est ainsi que, dans quelques jours, nous allons adresser au ministère nos propositions spécifiques pour le secteur de la santé. Le plan du Ministre peut être une chance pour la France, pour les patients et pour les professionnels. A condition que Ségolène ROYAL contrairement à ses prédécesseurs, sache associer les professionnels de santé à la réflexion et aux décisions sur ces thématiques majeures. Parce qu’ils en sont les acteurs au quotidien et que, sans leur adhésion et leur mobilisation, ce plan risque d’en rester au stade de projet -vertueux mas inopérant – en ce qui concerne la santé.
    En d’autres termes, il est clair que si l’on veut mettre la santé au service de l’environnement (et surtout l’inverse), les professionnels doivent pouvoir s’en approprier les outils;

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

     

    PJ : Programme d’Actions pour la Croissance Verte

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    Des poules pour réduire nos bio-déchets

    Des poules pour réduire nos bio-déchets

    Après un potager, des ruchers, voilà de nouvelles invitées sur le toit de l’agence ...

    HIPPOCRATE, AU SECOURS!

    Toute l’équipe de C2DS & Primum-Non-Nocere est heureuse de vous informer de la sortie ...