Le sénat retarde la lutte contre le fléau des déchets plastiques.

    sénatLe projet de loi sur la transition énergétique (900 amendements dont 600 non encore examinés !) qui avait pourtant été adopté par l’assemblée nationale le 14 octobre dernier, a été sévèrement revu et corrigé par le Sénat. Qu’on en juge : l’interdiction des sacs plastiques et de la vaisselle jetable que le ministère de l’écologie voulait voir appliquer au 1er janvier 2016, est reportée à début 2017. Une seule exception : les sacs pour fruits et légumes « compostables en compostage domestique ».

    Quant à l’interdiction de la vaisselle jetable – également condamnée dans la loi sur la transition énergétique – elle fait l’objet des doutes des sénateurs. On a remplacé l’« interdiction générale » par une obligation de « tri à la source » de ces déchets au 1er janvier 2018 au plus tard.
    Beaucoup d’eau aura passé sous les ponts d’ici là d’autant que l’option bioplastiques, qui avait été avancée pour les couverts jetables, « n’a pas été jugée suffisamment probante pour être retenue ».

    Le ministre de l’écologie s’est réjoui de cette reculade car, pour elle, ces mesures risquaient de sanctionner « les familles très modestes qui utilisent la vaisselle jetable ». Sans oublier les « pique-niqueurs », et les dînettes « en prison ».
    Comme on le voit, le ministre a le souci de tous.

    Bref, nous ne sommes pas près d’être débarrassés du fléau des déchets plastiques.

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    Le gaspillage alimentaire ? Bientôt éradiqué

    En tout cas la loi chargée d’organiser l’offensive contre lui est parue JO du ...

    Les déchets et les plastiques

    Nous avons identifié l’un des quatre cavaliers de l’Apocalypse : le plastique ! Un jour viendra ...

    bouteille en plastique

    De sérieux doutes sur les plastiques « biodégradables » et « biosourcés »

    Essayons d’abord de mesurer le phénomène « plastiques ». Les chiffres avancés par les plus récentes études ...