Le triclosan en cause dans des articles ménagers

    triclosan et bactérie

    Une Superbactérie résistante aux antibiotiques ? Les Articles ménagers dans le collimateur des chercheurs.

    Comment se présente le problème ?

     

    Par la présence dans les égouts des articles ménagers qui y sont jetés sans précaution alors qu’ils contiennent du triclosan susceptibles de favoriser des résistances aux antibiotiques. Ainsi vous ignorez peut-être que le savon et le dentifrice que vous utilisez quotidiennement peuvent contenir du triclosan chimique ennemi des bactéries qui visent nos dents ou nos mains. Jusque là, pas de problème.

    Cependant, déversés en grande quantité et séjournant dans les boues d’épuration, ce triclosan finit par faire ami-ami avec les bactéries qui y ont élu domicile et qui finissent par s’y adapter.

     

    Qui a levé le lièvre ?

     

    Nos amis canadiens, et plus particulièrement des chercheurs de l’Ontario qui se sont aperçus que ce faux-ami de triclosan devenait l’antibiotique prédominant dans les eaux usées de la ville. Et qu’il s’était attaqué au E. coli, une infection bactérienne pouvant causer de graves douleurs à l’estomac et même une insuffisance rénale.

    On peut en être atteint en mangeant des aliments contaminés, en buvant de l’eau insuffisamment traitée mais aussi en entrant en contact avec des animaux ou des personnes infectés.

    Précisons qu’il conserve toute sa place dans les fils qui suturent les plaies des patients au bloc opératoire, pour éviter des infections nosocomiales. Mais, pour ce qui est des dentifrices, déodorants, aliments, savons, il est à proscrire absolument.

    Où est le problème ?

     

    Il est tout simple à comprendre : ces bactéries continuellement exposées aux antibiotiques pourraient leur devenir si résistantes qu’elles se croiraient autorisées à s’ériger en « superbactéries », pour acquérir potentiellement l’invulnérabilité aux traitements habituels.

    Et ça marche car on a enregistré 700.000 décès dans le monde, liés à la résistance aux antibiotiques pour la seule période qui va de 2014 à 2016

     

    Que faire ?

     

    Pour les chercheurs de l’Université de Toronto, responsables de l’étude, même de “très faibles niveaux de triclosan » pourraient, avec le temps, entraîner la formation d’une résistance aux antibiotiques.  Et de préciser : Puisqu’il y a tellement d’antibiotiques différents dans les boues d’épuration, nous avons été surpris de constater que la majorité de l’activité antibactérienne des boues pouvait être directement liée au triclosan seul.

    Et de conclure sur la nécessité de mettre en place une plus grande réglementation de l’utilisation du produit chimique dans les produits ménagers et cosmétiques, à l’instar de la Food and Drug Administration des États-Unis.

     

    En effet, en 2016 et 2017 cette vigilante administration US, a interdit l’utilisation du triclosan dans les savons liquides antibactériens et les antiseptiques topiques dans les établissements de soins de santé.

    Mesure sans doute salutaire mais qui doit être généralisée et amplifiée.

    D’ailleurs, conscients du danger, certains fabricants ont décidé d’arrêter d’utiliser ce néfaste Triclosan. C’est ainsi que de nombreuses marques de dentifrice ne l’utilisent plus du tout.

    En revanche, certains pays comme le Royaume-Uni et la France n’ont pas renoncé à son utilisation, et l’emploient toujours dans certains produits, tels que les bouteilles de désinfectant pour les mains devenues tellement populaires depuis l’apparition du COVID-19, les dentifrices et les déodorants.

    Une politique vigilante doit donc s’imposer pour éviter l’achat et l’usage au quotidien des produits contenant ce composant.

     

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE – Associé Grant Thornton® France

     

    LIENS :

    https://news-24.fr/articles-menagers-lies-a-la-resistance-aux-antibiotiques-qui-risquent-de-creer-un-nouveau-superbacterie-actualites-scientifiques-et-techniques/

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    Vous reprendrez bien encore un peu d'atrazine ?

    Vous reprendrez bien encore un peu d’atrazine ?

    C’est la question que vous pourriez poser à vos invités puisque de nos jours ...

    convention citoyenne climat

    Donner la parole au citoyen pour le climat

    La convention citoyenne pour le climat Réelle innovation en termes de démocratie, la convention ...

    Les résidus de médicaments dans l’eau…

    Les résidus de médicaments dans l’eau…

    L’Académie de pharmacie a publié le premier rapport sur le sujet en 2008 synthétisant ...