Les Chiffres de l’Environnement : où en sommes-nous ?

    Les Chiffres de l'Environnement : où en sommes-nous ?Pour le savoir il suffit de consulter l‘édition 2012 des « chiffres de l’environnement«  publiée par le ministère de l’Ecologie.

    D’ores et déjà nous pouvons vous en donner un petit aperçu condensé.

    Du côté du climat on constate une hausse de 1° d’augmentation des températures pour tout le XX° siècle contre 0.74% pour la planète. Les émissions de GES ont diminué alors que l’empreinte carbone des Français a augmenté de 5% depuis 1990. Nous en étions à 12 tonnes équivalent CO2 par habitant en 2007. Hausse de la demande finale intérieure (39%), progression des émissions associées aux importations (64%) représentent la moitié de l’empreinte en 2007.

    Notre consommation finale d’énergie est stable depuis 2000, mais nous n’atteignons pas encore la baisse de – 2% fixé par la loi Pope.

    En matière de biodiversité si on constate une progression et une amélioration des espèces généralistes on craint une baisse de la diversité de la faune aviaire , visible partout en Europe, surtout liée à la perte ou la dégradation des habitats. La loutre qui était présente sur 85 départements avant 1930, ne le serait plus que dans 20 départements en 2012, totalement absente dans 35 autres, rare dans 28 et clairsemée dans les 15 derniers.

    Voilà pour les exemples.

    Le rapport 2012 analyse aussi la situations de notre pays sur le plan des « Zones humides » de l »Artificialisation des Sols » de l' »Eau » de la « Pollution des Eaux souterraines » de l' »Intensité Matières » des « Déchets » des « Emplois (environnementaux) » des « Dépenses » des « Transports » et de l’Agriculture ».

    Toutes les analyses et les chiffres sont consultables dans le lien que nous vous fournissons. Vous pourrez ainsi vous faire une meilleure opinion de l’état environnemental de notre pays.

    Olivier TOMA – Primum-Non-Nocere

    Tags:

    • Après avoir dirigé plusieurs établissements de santé, il crée en 2005 le Comité de Développement Durable en Santé (C2DS). En 2009, il fonde l’agence de conseil Primum Non Nocere©, qui accompagne les établissements sanitaires et médico-sociaux dans la mise en d'une démarche de développement durable. Auteur de deux ouvrages : "Le développement durable et solidaire en santé" et "Hippocrate, au secours", il est également un artiste-peintre confirmé, avec plus de 600 œuvres à son actif exposées de Paris à New-York. Mais Olivier Toma, c'est avant tout le pionnier du développement durable en santé. Voilà près de 20 ans qu'il œuvre pour impulser une dynamique de développement durable dans les structures sanitaires et médico-sociales. Il est d'ailleurs à l'origine de la première éco-clinique de France respectant le label HQE, et a également créé le diplôme universitaire «Droit et gestion du développement durable en santé», à l’université de Montpellier. Engagé et passionné, il est force de propositions, d'idées et d'outils concrets mais il est surtout porteur d'une volonté farouche de créer un futur aux établissements sanitaires et médico-sociaux dans le respect du développement durable : " Imaginons un centre de lutte contre le cancer construit avec des matériaux non cancérigènes, une maison de retraite nettoyée à l’aide de produits moins nocifs pour les résidents qui les inhalent et les professionnels qui les manipulent, qui saurait trier et recycler ses déchets, évacuer de façon saine tous ses effluents, recycler les quantités colossales d’eau qu’elle consomme. Imaginons une clinique conçue en harmonie avec son environnement et fonctionnant avec des énergies vertes, ou encore un hôpital n’utilisant que des dispositifs médicaux exempts de toute toxicité, qui ne se contenterait plus d’une approche curative mais s’appliquerait à rendre ses patients acteurs de leur propre santé au travers d’actions d'éducation et de prévention,...'' Riche de convictions, Olivier Toma a l'art de convaincre et transmettre cette envie d’agir dans un seul objectif : faire avancer les hommes vers un monde meilleur et durable.

    • Voir les commentaires (0)

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    Dépêche du C2DS sur l’accord signé à l’issu de la COP21

    Un événement historique Les 195 pays du monde ont signé samedi un accord qui ...

    Le BPA et le parabène récidivent : ce sont les tueurs du Tamoxifène.

    Le bisphénol A (BPA) et le méthyl parabène, deux perturbateurs endocriniens multi-récidivistes et fort ...