L’impérieuse nécessité de la transition écologique et son financement.

    livre blancLes ministres de l’écologie et de l’économie publient un rapport sur le financement de la transition écologique. Pour agir ? Non, pour réfléchir. C’est donc un simple « livre blanc ».  

    Le constat est simple et unanime :

    • d’un côté il faut d’urgence adapter notre économie à la baisse des ressources, aux bouleversements climatiques et à la déstabilisation des écosystèmes
    • de l’autre on ne sait comment financer cette transition.

    Le Commissariat général du développement durable (CGDD) et la Direction générale du Trésor (DGT) ont été chargés de proposer des solutions. D’où, ce « Livre blanc sur le financement de la transition énergétique » qu’ils viennent de publier et ouvert à la consultation pour deux mois, sur le site du ministère de l’écologie.

    Quelles idées retenir de ce gros rapport ?

    • Il faut adapter nos économies à la limitation évidente des ressources naturelles et aux régulations naturelles indispensables à la vie : climat, fonctionnement des écosystèmes.
    • Il faut donc caler la croissance et les prélèvements sur le capital naturel, et adopter le rythme de l’utilisation que nous en faisons à notre capacité d’entretenir et de renouveler les dites ressources.

    « Elémentaire mon cher Watson« . Que n’y avions nous pas songé plus tôt ?

    Si le constat est simple le remède est problématique.
    Dans le contexte actuel de nos infrastructures le passage à un nouveau contexte environnemental – réseaux d’eau, systèmes énergétiques, urbanisme, systèmes de transports – va engager des capitaux considérables, publics et privés, alors que le contexte financier est en crise depuis une vingtaine d’années. Problème : l’Etat n’a pas les moyens d’investir les centaines de milliards nécessaires sur le long terme et les investisseurs classiques ne s’intéressent, eux, qu’aux investissements rentables à court terme ! La quadrature du cercle donc.
    D’autant que l’évaluation s’avère très difficile dans un contexte où des paramètres sûrs ne peuvent plus être définis : comment évolueront le réchauffement climatique ? la diminution des ressources ? les tensions géopolitiques ?

    La solution financière: 63 propositions en 4 principes,
    Résumons ces principes  ici :

    • Améliorer «la prévisibilité et les signaux fournis aux acteurs par le cadre règlementaire et les outils économiques». Par exemple: « définir, pour 40 ans, de nouvelles règles de fonctionnement (plans d’allocation de quotas compris) de l’ETS ».
    • Compléter le programme existant par « des instruments conçus pour attirer les capitaux vers la transition écologique« .
    • Renforcer la prise en compte « des enjeux extra-financiers de la transition écologique par les parties prenantes. »
    • Et enfin, «renouveler le cadre intellectuel des pratiques des acteurs autour des objectifs et du financement de la transition énergétique». En clair il s’agit de mettre en place les outils et pratiques destinées à nous préparer au changement de paradigme indispensable.
      Pour le détail de ces quatre principes, se reporter au « livre blanc » dont nous vous indiquons le lien.

    Il est clair ce « livre blanc » laisse deviner  l’urgence de la situation et constitue comme une sorte de bilan pré-catastrophique s’il devait rester « blanc », c’est à dire ne connaître aucun débouché sur le plan d’une action concertée et délibérée au plan de la politique nationale et internationale
    Pour notre part, et au risque de nous répéter,  nous insistons sur la nécessité impérieuse pour le secteur sanitaire et médico-social de créer ce FREH que nous appelons de tous nos vœux.

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

     

     

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    Les 4 « Grands Chantiers » de Ségolène Royal pour l’Ecologie et l’Energie

    Précisant d’entrée de jeu que la « transition énergétique » était une des priorités du nouveau ...

    Ensemble pour la santé: une approche stratégique pour l’UE 2008-2013

    A/ La Commission européenne édite un Livre blanc qui définit une nouvelle stratégie en ...