L’Islande veut responsabiliser ses touristes

    islande

    Devenue une destination touristique très appréciée l’Islande, comme toute autre destination touristique, est soumise aux comportements habituels de ceux qui se croient tout permis hors leur domicile : camping sauvage, déchets abandonnés dans la nature, agressivité, vandalisme.

    Rien de très nouveau quand on connaît les mœurs de la gente touristique. Et comme l’île a accueilli plus de 2 millions de visiteurs en 2017 alors qu’ils étaient moins de 500 000 en 2011, il lui faut affronter les conséquences d’un tourisme de masse auquel elle n’était pas préparée.

    Que faire ?

    Il s’agit à la fois de protéger son environnement exceptionnel et de ne pas décourager les touristes, l’une des principales source de revenus du pays.

    Alors le gouvernement islandais sous couvert du ministère du Tourisme a mis en ligne un serment que peuvent [et non « doivent »] signer les visiteurs avant d’arriver. Un serment  » pour constituer un groupe de gens qui savent comment rester en sécurité et comment prendre soin de notre délicate nature« , explique le ministre du tourisme.

    Ainsi les personnes ayant signé ce serment et enregistré leurs informations peuvent-elle gagner un voyage en Islande après tirage au sort !

    Jusqu’à présent la charte de bonne conduite a été signée par 30 777 touristes responsables…

    Le Serment

    Serment islandeVoici le contenu de cette charte de bonne conduite qui comprend huit principes essentiels présentés avec humour (islandais).

    – Je fais serment d’être un touriste responsable
    – Lorsque j’explore des lieux nouveaux, je les laisserai tels que je les ai trouvés
    – Je prendrai des photos à tomber sans tomber à cause d’elles
    – Je suivrai le chemin vers l’inconnu mais sans jamais prendre de risques hors des sentiers battus
    – Je me garerai toujours là où j’y suis autorisé(e)
    – Lorsque je dors à la belle étoile, je resterai dans un camping
    – Et lorsque l’appel de la nature se fera sentir, je n’y répondrai pas
    – Je serai préparé(e) pour tous les temps, toutes les possibilités et toutes les aventures

     

    Tout ce qui permet de responsabiliser nos concitoyens et de les aider à se conduire en amis de l’environnement, nous est cher, mais quand on observe comment certains respectent les serments que leurs fonctions officielles les obligent à prêter ès qualités, nous demeurons un peu sceptiques….

    Mais nous ne demandons qu’à être heureusement convaincus.

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    Efficacité énergétique – Nathalie Kosciusko-Morizet présente son programme d’action

    Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre du Développement durable vient de présenter son « programme d’action pour ...

    Le rapport alarmant de l’Anses sur la Qualité de l’Air Intérieur.

    L’Anses vient de publier – juillet 2013 – une volumineuse « Edition scientifique » consacrée aux ...

    L’innovation est à l’honneur !

    Le gouvernement a l’intention d’inscrire l’innovation « au cœur du modèle français » en tant que ...