Productivité en baisse ? Morosité ? Une solution : la plante verte.

    photoVoilà une étude qui, via l’article que lui consacre le Journal of Experimental Psychology Applied, va nous faire voir « la vie en rose », pardon, « en vert », au bureau. Elle nous vient du rude pays gallois où elle a été menée par Marlon Nieuwenhuis, de l’University’s School of Psychology de Cardiff avec la collaboration d’Alex Haslam, co-auteur de l’UQ,’s School of Psychology.

    Pour ces chercheurs, c’est simple : si vous voulez améliorer la productivité de vos salariés de 15%, il vous faut mettre des plantes vertes dans leur bureau et autres lieux de travail. Non seulement ils y travailleront plus (productivité) mais, en plus, ils y seront plus heureux et y ressentiront une meilleure qualité de vie (moral de l’entreprise).
    Comment en arriver à de telles conclusions ? Simple : en observant les employés de deux bureaux semblables. Des bureaux qualifiés au départ d’« assez sobres ». Mais on avait décoré l’un avec des plantes vertes et pas l’autre. Il fallait y penser.

    Les chercheurs ont ensuite soumis un questionnaire aux intéressés, évaluant leur « perception de la qualité de l’air, leur concentration et leur satisfaction au bureau ».
    Vous devinez quoi ? « les employés étaient plus satisfaits sur leur lieu de travail et reportaient des niveaux de concentration accrus ainsi qu’une meilleure qualité de l’air dans un bureau avec des plantes ». Et d’enfoncer le clou :  » L’aménagement paysager d’un bureau rend le lieu de travail plus appréciable, confortable et fructueux. Il semble que cela serait en partie dû au fait qu’un bureau avec des plantes envoie un message aux employés: celui que leur employeur se soucie d’eux et de leur bien-être. »
    Qui a crié « paternalisme ? ». Ne pas pas confondre : nous proposons d’appeler ces petites attentions : « Management Végétal et Chlorophyllien »

    La morale proposée par un des responsables de l’étude ? : « [Celle-ci] remet directement en question la philosophie du travail couramment acceptée, selon laquelle un lieu de travail sobre, avec un bureau sobre, est plus productif ».

    Nous vous souhaitons de trouver une bonne jardinerie auprès de vos locaux qui vous conseillera certainement les plantes les plus favorables à créer cette rare ambiance de concentration responsable et de détente heureuse pour vos employés.

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

    PS : On peut constater, à la mine réjouie d’un de nos ingénieurs photographié à son bureau sur fond de mur végétal, que Primum prêche d’exemple en matière de « plantes vertes »

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    Le Gouvernement publie un nouveau décret sur la réhabilitation thermique.

    Ce décret est relatif à l’attestation qu’il faudra désormais établir à l’achèvement des travaux ...

    Fiat Lux ! Lumière et santé font bon ménage.

    Une étude préliminaire réalisée à l’hôpital de Cleveland aux USA, montre que les malades ...

    Mobile et Cancer : un mariage uniquement « pour le pire ».

    Pourquoi ? Parce-que les risques d’accroissement de 30% de gliome dans le cas de ...