Vers une Sécurité Sociale Écologique ? Le Sénat se penche sur la question

    sécurité sociale écologique

    Vers une Sécurité Sociale Écologique ? Le Sénat se penche sur la question.

     

    La mission d’information sénatoriale « Protéger et accompagner les individus en construisant la sécurité sociale écologique du XXIe siècle » vient d’adopter un rapport qui devrait faire avancer les choses sur un certain nombre de points qui nous importent.

     

    Ce rapport part d’un constat et d’une préoccupation.

     

    En effet il démontre que :

    • Notre protection sociale n’est pas suffisamment résiliente face aux risques environnementaux,
    • Que les outils prospectifs destinés à faire face à la survenance plus fréquente et plus aigüe d’événements climatiques et de crises imprévues, ont été négligés par l’État,
    • Que les effets de cette déficience prospective risquent de s’avérer catastrophiques sur les finances publiques,
    • Et d’invoquer la pandémie de Covid‑19 à l’appui de ce cruel constat.

     

    Il exprime une anticipation et propose des solutions.

     

    Partant de ce constat, le rapport envisage la possibilité de chocs futurs encore plus violents que celui que nous venons de subir. Il considère comme indispensable et urgent :

    • De changer de paradigme,
    • D’adopter des politiques publiques dont l’impact environnemental soit pris en compte dès la conception,
    • De développer une culture de prévention, d’adaptation et de résilience de notre système de protection sociale.

     

    Constatant que ce sont les plus défavorisés qui supportent la plus forte charge de morbidité liée à l’environnement. Le changement climatique et l’appauvrissement de la biodiversité provoqueront des chocs écologiques de forte amplitude sur notre économie et la société, dont la pandémie actuelle n’est qu’une des premières manifestations, le rapport s’interroge alors sur la meilleure façon de construire de nouvelles protections collectives qui répondent à ces vulnérabilités émergentes, à ces expositions et à ces sensibilités croissantes aux risques environnementaux ?

     

    48 Propositions regroupées en 4 Axes.

     

    Ces propositions sont destinées d’abord à mettre la sécurité sociale, un tantinet assoupie, en ordre de bataille pour répondre à l’émergence des nouveaux risques et à des besoins de protections renouvelés.

    • A mieux intégrer la prise en compte des risques climatiques dans notre modèle de financement de la protection sociale,
    • A anticiper les transformations de l’emploi dans notre modèle de protection sociale,
    • A réaliser dans les faits le droit à une alimentation saine pour tous et à inventer, en quelque sorte, une Sécurité Sociale Écologique.

    Vaste programme. Ambitieux ? Utopique ?
    L’avenir le dira.

    En attendant le rapport a connu le sort suivant :

    • Adopté par les groupes : Écologiste – Solidarité et Territoires (GEST), Socialiste, Écologiste et Républicain (SER), Communiste républicain citoyen et écologiste (CRCE),
    • Les Républicains (LR) se sont abstenus, par opposition à un certain nombre de préconisations qu’ils jugent inadaptées,
    • Le groupe Union Centriste (UC), quant à lui, n’a pas pris part au vote.

    Pour lire l’article complet

    Visionner la vidéo

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

    pandémie mondiale risque agents pathogènes

    Le COVID-19 recule, quelle suite pour les pandémies mondiales ? L’ONU alerte

    Le COVID-19 s’en va mais une nouvelle pandémie nous menace : celle que peut provoquer les agents pathogènes résistants aux …

    0 commentaire
    sécurité sociale écologique

    Vers une Sécurité Sociale Écologique ? Le Sénat se penche sur la question

    Vers une Sécurité Sociale Écologique ? Le Sénat se penche sur la question.   La mission d’information sénatoriale « Protéger et accompagner …

    0 commentaire
    Pharmacie

    CONVENTION CNAM/ PHARMACIEN – Une évolution silencieuse…qui méritera un accompagnement structuré.

    Dans le cadre de la nouvelle convention qui lie les pharmaciens à l’assurance maladie, ces derniers doivent s’engager dans cet …

    0 commentaire
    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    Les produits chimiques dangereux pour la santé et l’environnement officiellement dénoncés.

    L’arrêté du 16 août 2012 nous donne effectivement « la liste des produits chimiques pouvant ...

    Climat : De l’eau et du feu pour le XXIe siècle….d’après le Giec.

    Le Giec (fort contesté par un certain nombre de personnalités) publie une synthèse (29 ...

    Biloba : un bar éco-culturel à Paris

    Au coeur de la capitale, Biloba a ouvert ses portes en Février 2009. Premier bar ...