NOTRE SANTE FACE AUX NANOPARTICULES.

    nanoNous avons déjà attiré l’attention de nos lecteurs sur les graves questions que pose l’utilisation des nanoparticules : notamment dans les crèmes solaires (dioxyde de titane), dans les aliments (nano oxyde de silicium) et dans les textiles (nano-argent) où ils sont couramment et abondamment utilisés sans que nous sachions vraiment quels dangers potentiels ils nous font courir.

    Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

    Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
       
    Nouvel Utilisateur
    *Champ requis

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    Nanoparticules, ça bouge ! Le gouvernement saisit l’Anses

    Nous apprenons que le Gouvernement a saisi l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, ...

    bonbons têtes brulées

    Des nanoparticules dans les chewing-gums « Têtes brûlées », mais pas seulement 

    L’Association « Agir pour l’environnement » dénonce la présence de nanoparticules potentiellement dangereuses pour la santé ...