La maternité de La Rochelle change ses gestes du quotidien

    La maternité  de La Rochelle change ses gestes du quotidien

    Les 1000 premiers jours de la vie d’un enfant sont primordiaux. En effet, dès la conception jusqu’au 2 ans de l’enfant, les organismes sont particulièrement sensibles aux éléments extérieurs comme les perturbateurs endocriniens et autres risques chimiques.

    Face à ce constat, quatre maternités de la région Nouvelle-Aquitaine accompagnées de l’Agence Régionale de Santé réalisent des actions pour réduire les risques chimiques au sein de leur établissement et sensibilisent les parents pour le retour au domicile. L’ARS Nouvelle-Aquitaine a financé plusieurs opérateurs dont Primum Non Nocere® pour les accompagner dans cette démarche.

    Quelles sont les actions ?
    Comment les mettent-elles en place ?
    Quels avantages sur la santé mais aussi sur leur économie leurs apportent-elles ?

    La maternité du Centre Hospitalier de La Rochelle nous livre son expérience et nous prouve qu’en changeant nos gestes au quotidien et en prenant soin des premiers instants de nos enfants, nous leur donnons les ressources dont ils ont besoin.

    La maternité a modifié ses pratiques d’achats pour les couches des nouveaux nés. En effet, elle achète maintenant les couches plus saines pour les nourrissons.

    Les changes des enfants à l’eau, le tri des déchets au bloc obstétrical et la substitution des carafes en verre plutôt qu’en plastique sont autant de métamorphoses réalisées par la maternité.

    Découvrez cette maternité sur cette vidéo :

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    Le bonheur au travail

    Le bonheur au travail

    https://www.youtube.com/watch?v=RCGoID4b1TI&feature=youtu.be

    matinée

    Les Matinales

    LES MATINALES sont des rencontres thématiques sur le développement durable. Elles sont organisées par ...