Pollution = AVC

    Une étude publiée dans la revue médicale britannique « The Lancet Neurology » nous le confirme si nous l’ignorions : le lien entre pollution et AVC est incontestable et dramatique.

    • La pollution atmosphérique est responsable de 33,7 % des accidents vasculaires cérébraux (AVC) dans les pays en développement.

    • Ce chiffre monterait même à 40 % en Asie du Sud-Est et en Afrique subsaharienne.
    • Chiffres à mettre en comparaison avec les 10,2 % des pays développés.
    • L’étude pointe aussi les modes de vie qui alourdissent ces pourcentages : tabagisme, sédentarité et malbouffe, s’ils étaient vraiment combattus, contribueraient à une baisse du risque de 75 % !

     

    Nous savons donc ce qu’il nous reste à faire : éviter les bureaux de tabac, fuir les « fast-food » et surtout ne pas faire de leur fréquentation « une récompense » pour enfants sages, bouger une demi-heure tous les jours. Simple et efficace.

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

    http://politiquedesante.fr/2016/06/15/lair-pollue-aggrave-les-maladies-cardiovasculaires/

    http://politiquedesante.fr/2015/06/10/loms-sattaque-a-la-pollution-de-lair-et-veut-coacher-les-etats/

    http://politiquedesante.fr/2014/05/28/premiere-estimation-du-cout-de-la-pollution-de-lair-interieur-en-france-19-milliards-de/

     

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    La bactérie C dénoncée par les chiens-renifleurs

    La bactérie C dénoncée par les chiens-renifleurs

    Le Clostridium difficile – bactérie C – se prépare des jours sombres. Cette dangereuse ...

    Les perturbateurs endocriniens nous empoisonnent…et nous coûtent cher.

    Combien ? Combien nous coûtent les perturbateurs endocriniens alors que la Commission européenne (sans ...