Aider les « aidants » : un appel à projets lancé par Le Crédit Agricole

    Comme le rappelle l’introduction à la présentation de ce projet, il ne faut pas oublier qu’en France 8 millions de personnes aident de manière bénévole, adultes ou enfants en difficulté du fait d’une perte d’autonomie (maladie, accident, handicap, grand âge). Ils ne peuvent les assister, momentanément ou de façon permanente, dans tous les actes de la vie quotidienne.

    90% des « aidants » sont des bénévoles membres de la famille de la personne dépendante. Près de la moitié des aidants familiaux sont les conjoints de la personne dépendante. Un tiers sont des enfants qui doivent ainsi concilier leurs propres obligations familiales et professionnelles avec l’accompagnement de leurs parents âgés ou dépendants.

    On conçoit aisément les difficultés qu’entraîne cet état de choses sur la vie physiques, psychologique, familiale et professionnelle de ces personnes.

    C’est pourquoi le Crédit Agricole lance pour le 7ème année consécutive, un appel à projets national auprès de tous les organismes d’intérêt général (associations, fondations…..) français venant en aide ou souhaitant venir en aide aux aidants familiaux.

    Un document de travail destiné à aider les candidatures est disponible sur le site www.etreaidant.com et doit être déposé avant le 06.04.2017 minuit.

    Une belle initiative à suivre.

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE


    Vous pouvez consultez les appels à projets en cours dans notre nouvelle rubrique : Consultez tous les appels à projets

    • Voir les commentaires

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

    message *

    • nom *

    • mail *

    • site *

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    Le vélo c’est bon pour le cœur…et pour le porte-monnaie.

    Le ministère de l’Ecologie a décidé de porter à 25 centimes du km, l’indemnité ...

    Un « Guide » contre les violences hospitalières ? Sans rire !

    Un « guide » à l’usage de nos établissements de santé pour prévenir les « attentats » et ...

    120 000 par jour… le chiffre à méditer.

    120.000 ! – l’équivalent de la population de Besançon – absents tous les jours…