Un appel à projet plein de sens : la coopération hospitalière.

    coopUn appel à projet a été lancé au titre de 2015 dans le cadre de la MIGAC « Coopération hospitalière Internationale». Il est sous-tendu par la « Stratégie Nationale de Santé » et par les grandes thématiques du projet de loi de modernisation de notre système de santé en cours d’examen au Parlement.
    Vous en trouverez le programme complet en fichier joint.

    Nous soutenons cette initiative sans réserve.

    C’est ainsi que nous considérons, à l’instar des rédacteurs de cet appel, que le Développement Durable et Solidaire en Santé doit faire toute leur place aux échanges internationaux, aux jumelages, aux parrainages et aux actions humanitaires que les soignants français savent si bien réaliser, souvent dans la plus grande discrétion.
    Dans cette optique, nous suggérons d’apporter un soutien massif au Frère FLORENT de la fondation Saint Jean de Dieu à AFAGNAN au Togo.
    Avec l’Association « Passerelles » de Béziers, nous avons financé un bloc opératoire il y a maintenant 10 ans. Aujourd’hui, cet établissement exemplaire a besoin de compétences, de moyens, de formation de soutien.
    Le Frère FLORENT est un saint homme qui chasse pour assurer les repas des patients, gère le centre, soigne et fait le tour du monde pour trouver des moyens.

    Le Développement Durable et Solidaire en Santé englobant aussi les échanges de compétences autour des approches non médicamenteuses, il nous semble que de nombreuses expérimentations à partir de plantes locales mériteraient de susciter l’intérêt des praticiens.
    Nous vous fournissons un lien pour que vous puissiez éventuellement entrer en contact avec cette Association. Une belle occasion pour que les moyens de cet appel à projet puissent être affectés à une initiative chargée de sens.

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

    Tags:

    • Après avoir dirigé plusieurs établissements de santé, il crée en 2005 le Comité de Développement Durable en Santé (C2DS). En 2009, il fonde l’agence de conseil Primum Non Nocere©, qui accompagne les établissements sanitaires et médico-sociaux dans la mise en d'une démarche de développement durable. Auteur de deux ouvrages : "Le développement durable et solidaire en santé" et "Hippocrate, au secours", il est également un artiste-peintre confirmé, avec plus de 600 œuvres à son actif exposées de Paris à New-York. Mais Olivier Toma, c'est avant tout le pionnier du développement durable en santé. Voilà près de 20 ans qu'il œuvre pour impulser une dynamique de développement durable dans les structures sanitaires et médico-sociales. Il est d'ailleurs à l'origine de la première éco-clinique de France respectant le label HQE, et a également créé le diplôme universitaire «Droit et gestion du développement durable en santé», à l’université de Montpellier. Engagé et passionné, il est force de propositions, d'idées et d'outils concrets mais il est surtout porteur d'une volonté farouche de créer un futur aux établissements sanitaires et médico-sociaux dans le respect du développement durable : " Imaginons un centre de lutte contre le cancer construit avec des matériaux non cancérigènes, une maison de retraite nettoyée à l’aide de produits moins nocifs pour les résidents qui les inhalent et les professionnels qui les manipulent, qui saurait trier et recycler ses déchets, évacuer de façon saine tous ses effluents, recycler les quantités colossales d’eau qu’elle consomme. Imaginons une clinique conçue en harmonie avec son environnement et fonctionnant avec des énergies vertes, ou encore un hôpital n’utilisant que des dispositifs médicaux exempts de toute toxicité, qui ne se contenterait plus d’une approche curative mais s’appliquerait à rendre ses patients acteurs de leur propre santé au travers d’actions d'éducation et de prévention,...'' Riche de convictions, Olivier Toma a l'art de convaincre et transmettre cette envie d’agir dans un seul objectif : faire avancer les hommes vers un monde meilleur et durable.

    • Voir les commentaires (0)

    Ads

    Vous pourriez aimer aussi

    Les chéquiers verts : outil au service des politiques de RSE et au bénéfice des utilisateurs.

    Les chéquiers verts : outil au service des politiques de RSE et au bénéfice des utilisateurs.

    A l’occasion de notre participation au forum « Alimentation responsable dans les établissements de Santé » ...

    L’absentéisme hospitalier, révélateur d’une politique de santé à vau-l’eau.

    L’hôpital a inventé une nouvelle dîme qui côute cher : l’absentéisme Comme promis dans ...

    L’alcool, une des toutes premières causes d’hospitalisation en France

    François Paille et Michel Reynaud, respectivement responsables du Service d’addictologie, CHU de Nancy, et ...