• Mention légale

    Ce document est protégé par le Code de la propriété intellectuelle et ses dispositions sur les droits d’auteur. La SCS Primum Non Nocere détient l’exclusivité de ces droits. Toute reproduction, représentation ou diffusion par quelque moyen que ce soit est interdite et constitue le délit de contrefaçon.

« Santé 2020 » se réunit pour la 1ère fois.

"Santé 2020" se réunit pour la 1ère fois.Les Etats membres de l’UE et les partenaires de l’OMS/Europe, réunis dans le cadre du Forum européen sur la politique de la santé viennent de se réunir pour la première fois et ils ont chargé cette organisation d’élaborer la nouvelle politique européenne de la santé. Programme intitulé « Santé 2020 » puisque le potentiel sanitaire de la Région européenne devrait se concrétiser en 2020 au plus tard.

Objectif : renforcer les systèmes de santé – redynamiser les infrastructures et les institutions de santé publique – faire participer la population et une série d’acteurs du monde de la santé – élaborer des politiques cohérentes fondées sur des bases factuelles et maintenir dans la durée les améliorations réalisées.

Espérons que le résultat sera à la mesure de l’ambition affichée.

Pour remplir sa tâche, Santé 2020 pourra établir les partenariats  nécessaires à son action et retenir les innovations prometteuses. Ce premier volet de son action – mise en place de collaborations, collecte d’innovations – conduira alors à la consolidation des engagements, à la conception d’interventions stratégiques et de ripostes efficaces en matière de gouvernance pour le présent et l’avenir

Santé 2020, devra aussi contribuer à garantir une coordination et une cohérence entre tous les travaux que l’OMS/Europe, les Etats membres et les partenaires entreprennent au profit des populations et en collaboration avec elles.

Enfin, l’ensemble du processus permettra d’établir la carte des  inégalités sanitaires  dans les 53 États membres européens, et débouchera sur une politique dans l’élaboration de laquelle interviendront toute une série d’intervenant habilités.

Un beau programme comme on le voit.

Olivier TOMA – Primum-Non-Nocere

  • Voir les commentaires

Ads

Vous pourriez aimer aussi

Les Agences Régionales de Santé : mission impossible ?

En Bretagne, l’ARS a dû trouver le moyen de supprimer des emplois pour réduire ...

Du poison sous les fraises …

On s’en croyait débarrassés : les revoilà ! Qui ? Les perturbateurs endocriniens. Vous ...

Les priorités du gouvernement pour la formation des hospitaliers en 2018

Les priorités du gouvernement pour la formation des hospitaliers en 2018

Les priorités du gouvernement relatives à la formation et au développement des compétences des ...