Les priorités du gouvernement pour la formation des hospitaliers en 2018

    formation hospitalier

    Les priorités du gouvernement relatives à la formation et au développement des compétences des personnels des établissements hospitaliers mentionnés à l’article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière ont été publiées sous la forme d’une instruction N° DGOS/RH4/DGCS/4B/2017/211 du 26 juin 2017

    L’ANNEXE 1 a retenu notre attention, et tout particulièrement  la disposition suivante :

    • Au chapitre 1 des « Actions nationales de formation (AFN) 2018, nous pouvons lire « Déployer la qualité de la vie au travail (QVT) dans les établissements de la fonction publique hospitalière (FPH) ».
    • Puis, au chapitre II des « Axes Prioritaires de formation 2018″, sous le titre « Développer la santé environnementale » retenons les propositions suivantes :
    • Développer les compétences des équipes pluri professionnelles pour mieux informer et accompagner les patients sur leurs droits sociaux liés à leur affection, notamment dans le cadre des pathologies d’origine professionnelle ou environnementale
    • Préserver la qualité sonore au sein des établissements de santé au bénéfice des patients et du personnel,
    • Développer les compétences des équipes pluri-professionnelles au sein des établissements de santé sur la qualité de l’air (intérieur et extérieur) pour améliorer les pratiques au sein de l’établissement.

    Nous nous réjouissons de l’ajout d’une nouvelle priorité «  développer la santé environnementale »  et de l’accent mis sur « la qualité de la vie au travail »

    Nous remarquons qu’une priorité est donnée à la « prévention des nuisances sonores ». C’est un enjeu important. Nous avons pu le constater sur le terrain lors de la création de la réglette de mesure de ces nuisances en collaboration avec la clinique PASTEUR de Toulouse.

    De même nous faut-il souligner l’axe qui porte  sur « la qualité de l’air intérieur et extérieur pour améliorer les pratiques au sein des établissements« …

    Tout ceci est de bon augure.et va dans le bon sens.

    Nous espérons que les actions suivront qui actualiseront dans les faits ces bonnes intentions administratives.

    Olivier TOMA – PRIMUM-NON-NOCERE

    • Voir les commentaires

    Vous pourriez aimer aussi

    KEEP A BREAST : une poitrine si précieuse

    « Keep a Breast » (KABE) est une association loi 1901 créée en 2008. Sa mission ...

    Un mois sans se plaindre ! Pourquoi pas ?

    Un mois sans se plaindre ! Pourquoi pas ?

    C’est une idée et un défi qui a été lancé par un petit groupe ...

    Gastronomie et Hôpital : un mariage (im)possible ?

    Appel à candidature de la DGOS – « Repas à l’hôpital »

    Se nourrir à l’hôpital : cela progresse ? On peut le souhaiter, voire le croire grâce ...